Journée d’étude 2023

Attachement et polyhandicap

Ce qui nous (re)lie

L’établissement de liens d’attachement sécures joue un rôle crucial dans le développement socio-émotionnel de l’enfant. Aux niveaux individuel et sociétal, les individus peuvent difficilement survivre sans attachements privilégiés à une ou plusieurs personnes de leur communauté. Qu’est-ce qui lie un enfant polyhandicapé à ses parents, et vice versa ? Comment soutenir, en tant que professionnel·le, la construction des liens, et devenir soi-même, figure d’attachement ? Comment mieux nous (re)lier, au sein de notre société, aux citoyen·nes polyhandicapé·es et à leurs familles ?

Des pistes de réponses à ces questions seront données par trois expert·es, à la lumière d’une approche respectivement développementale, sociologique et polyhandicapologique sur le processus d’attachement, ainsi que de l’expérience de parents.

Programme de la journée

Dans quel sens peut-on parler d’attachement social ?

Approche sociologique

Serge Paugam, Directeur de recherche au Centre National de Recherche Scientifique et à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, Paris

L’émotion comme un guide au coeur de la sécurisation progressive

Approche psychodéveloppementale

Ayala Borghini, Professeure assistante HES à la Haute Ecole de Travail Social, Genève

C’est un peu une autre histoire… ou pas ? L’attachement entre parent et enfant polyhandicapé*

Approche polyhandicapologique

Sien Vandesande, Chercheuse en postdoctorat à l’unité de recherche « parentalité et éducation spécialisée » de l’Université de Leuven (Belgique)

Table ronde avec des parents d’enfants polyhandicapés d’âges variés (enfant, adolescent, adulte) sur l’évolution des liens d’attachement

* conférence en anglais, traduction simultanée en français

Date:

17 février 2023, de 9h30 à 16h30

Lieu

Auditoire Joseph Deiss, Université de Fribourg (Pérolles)

Inscriptions

Ouvertes dès le 9 novembre.

Coût

Professionnel·le: 100 CHF

Parents: 50 CHF

Etudiant·es: gratuit